À propos de Ruth Ellen

Ruth Ellen Brosseau est l’une des premières députées néo-démocrates à avoir été réélu le 19 octobre 2015 avec près de 9000 voix sur son plus proche rival. Plus de 22 900 électeurs lui ont fait confiance pour un second mandat en tant que députée de la circonscription de Berthier-Maskinongé.

Ruth Ellen est actuellement Porte-parole officielle en matière d’agriculture et agroalimentaire dans la deuxième opposition à la Chambre des communes et vice-présidente du caucus national pour une troisième fois. Elle est heureuse de défendre de nouveau les agriculteurs de sa région et les nombreux dossiers qu’il lui tienne à cœur.

Qui est Ruth Ellen Brosseau?

Ruth Ellen Brosseau a grandi à Hudson dans la région de la Montérégie au Québec, mais elle est avant tout la mère de Logan, un jeune adolescent dont elle est très fière. Elle a étudié au Collège St Lawrence à Kingston en publicité, communications intégrées et marketing.  Élue pour la première fois le 2 mai 2011, elle a retroussé ses manches, malgré la controverse, et elle est devenue rapidement une députée solide autant sur le terrain qu’à la Chambre des communes grâce à son travail acharné.

Premiers pas à la Chambre des communes

Rapidement, Ruth Ellen est devenue un rouage important dans l’opposition officielle. Elle se voit rapidement offrir le poste de porte-parole adjointe en matière d’agriculture et d’agroalimentaire au côté de son collègue Malcom Allen. Quelques années plus tard, elle est élue vice-présidente du caucus national néo-démocrate. Cela témoigne de toute la confiance et de l’estime de ses collègues au sein de son parti.

À titre de porte-parole, elle s’est attardée à plusieurs dossiers d’envergure comme le gaspillage alimentaire. De plus, elle a déposé une motion (M-496) visant à dédommager les agriculteurs suite à l’accord de libre-échange avec l’Union européenne. Fait à noter, la motion a reçu l’appui unanime de la Chambre des communes. Elle a également consacré son énergie à la création d’une stratégie alimentaire pancanadienne, initiative qu’on retrouve seulement au NPD. Dans le dossier de la gestion de l’offre, Ruth Ellen a martelé le gouvernement conservateur afin qu’il maintienne le système de la gestion de l’offre dans son intégralité dans ses négociations internationales. Elle a également travaillé dans de nombreux autres dossiers comme celui de la relève agricole et des travailleurs étrangers temporaires.

Une députée de terrain

Sa proximité et son accessibilité vis-à-vis de ses concitoyens font de Ruth Ellen une députée très appréciée. Elle défend à la Chambre des communes des dossiers importants pour les gens de Berthier-Maskinongé comme le dossier des victimes de la pyrrhotite que le fédéral refuse de compenser, la réforme dévastatrice des conservateurs de l’assurance-emploi et la fermeture de postes à Santé Canada à Shawinigan pour ne nommer que ceux-là. Elle a également tenu plusieurs rencontres d’informations pour ses citoyens, dont une sur le projet d’oléoduc Énergie Est. C’est vraiment important pour elle d’informer et d’être à l’écoute de ses concitoyens. Chaque jour, elle est honorée de la confiance de ses concitoyens et de pouvoir représenter sa circonscription à la Chambre des communes.