APRÈS UN APPEL HISTORIQUE DU NPD, LES LIBÉRAUX ABANDONNENT LES COMMUNAUTÉS CÔTIÈRES

APRÈS UN APPEL HISTORIQUE DU NPD, LES LIBÉRAUX ABANDONNENT LES COMMUNAUTÉS CÔTIÈRES 

 

OTTAWA – L’appel de la députée néo-démocrate Sheila Malcolmson relativement à son projet de loi C-352 sur les navires abandonnés, une première dans l’histoire du Canada, a été défait lors d’un scrutin secret à la Chambre des communes ce matin. Cet appel est survenu après que les libéraux eurent utilisé leur majorité au Comité permanent de la procédure et des affaires de la Chambre pour bloquer le projet de loi C-352.

« Je suis déçue que les libéraux de M. Trudeau aient étouffé la voix des communautés côtières une fois de plus, et aient voté de façon à ce que mon projet de loi sur les navires abandonnés fasse naufrage, a déploré Mme Malcolmson. Bien que nous ayons perdu l’appel aujourd’hui, nous sommes passés à l’histoire en faisant entendre la voix des communautés côtières, et nous avons fait pression sur les libéraux de M. Trudeau aussi fort que nous le pouvions. »

Le projet de loi avait l’appui de plus de 50 organismes côtiers de partout au Canada, y compris des administrations locales telles que la Ville de Nanaimo, la Ville de Victoria, la municipalité de Ladysmith, ainsi que des associations comme l’Union des municipalités de la Colombie-Britannique, le Conseil de la main-d’œuvre de la région de Vancouver et le Syndicat des travailleurs marins et de bacs de la Colombie-Britannique, sans oublier des marinas et des autorités portuaires allant de Tofino (Colombie-Britannique) à l’île Fogo (Terre-Neuve-et-Labrador).

« Mon projet de loi comblait les lacunes du projet de loi C-64 du gouvernement Trudeau, alors je vais me servir des conseils que m’ont donnés pendant 15 ans les communautés côtières pour mon projet de loi afin de pousser le gouvernement Trudeau à modifier C-64, à corriger l’immatriculation des navires, à mettre en œuvre un programme de dépôt des navires, à créer de bons emplois verts en soutenant les entreprises de récupération marine locales et le recyclage des navires, et à mettre fin au contournement des compétences en rendant la Garde côtière responsable de diriger l’enlèvement des navires abandonnés », a ajouté Mme Malcolmson.
 
Le NPD continuera de pousser le gouvernement à tenir compte cet appel à l’action unifié en ce qui concerne les navires abandonnés et à adopter des mesures qui répondent aux besoins des communautés côtières.

 

  – 30 –

 
Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :
Centre des médias du NPD : 613-222-2351 ou media@npd.ca