Assurance-emploi

Lors de la rentrée parlementaire en 2015, le NPD s’est empressé de déposer une motion en Chambre afin de corriger les lacunes de la réforme désastreuse du précédent gouvernement conservateur. Brièvement, nous avons proposé au nouveau gouvernement libéral d'établir un seuil de 360 heures afin d'être admissible aux prestations courantes de l'assurance-emploi. Cette proposition fait écho aux demandes de la majorité des témoins et des intervenants qui ont présenté un mémoire au Comité permanent des ressources humaines, du développement des compétences, du développement social et de la condition des personnes handicapées durant ses consultations sur notre système d’assurance-emploi.

En d’autres mots, eux aussi recommandaient l’établissement d’un seuil universel et unique de 360 heures. Rappelons également que les seuils d’admissibilité sont différents d’une région à l’autre du pays ce qui crée de l’iniquité et nuit à la mobilité de la main-d’œuvre. Par ailleurs, dans notre motion, nous voulions également annuler les réformes conservatrices néfastes et protéger la caisse d'assurance-emploi afin qu'elle ne puisse plus jamais être pillée par les différents gouvernements. Le compte doit être indépendant et protégé au moyen d’une loi. Il est anormal que les travailleurs qui ont cotisé à ce régime ne puissent pas avoir droit à de l'aide dans des délais acceptables. Actuellement, c’est moins de 4 travailleurs sur 10 qui ont accès à cette assurance et certains reçoivent cette aide souvent dans des délais déraisonnables. Par exemple, la situation cauchemardesque de certaines personnes qui n’ont plus accès à des revenus pendant des semaines est décriée de toute part. Le 2 novembre 2016, un homme de Trois-Rivières a dormi dans sa voiture à cause de délais trop longs et cela témoigne de l'urgence d'agir dans ce dossier. De plus, cet exemple n’est malheureusement pas un cas isolé dans la région : http://www.tvanouvelles.ca/2016/11/02/il-vit-dans-voiture-en-attendant-son-chomage. Nous nous désolons que les libéraux ont voté contre le gros bon sens et depuis, ils ont adopté des changements qui vont à l’encontre des recommandations des experts et des intervenants du milieu.

Pour plus de détails, je vous invite à lire le rapport que le NPD a soumis à cet effet en comité : http://www.parl.gc.ca/HousePublications/Publication.aspx?Language=f&Mode=1&Parl=42&Ses=1&DocId=8363042&File=132 .

Sachez que nous faisons tout en notre pouvoir pour changer les choses afin que les travailleurs qui ont cotisé toute leur vie puissent recevoir une aide adéquate le temps de retrouver un emploi. Dans une circonscription comme la nôtre où le taux de chômage est relativement élevé, il est important que quelqu’un veille à ce que le gouvernement remplisse ses promesses en matière d’assurance-emploi. Je n’entends pas lâcher le morceau.

Nos bureaux à votre service :

Sachez que mes bureaux de Louiseville et de Lavaltrie peuvent vous venir en aide si vous avez des difficultés avec votre demande d’assurance-emploi ou tout problème avec les agences fédérales.

N’hésitez pas à m’écrire vos commentaires et votre expérience avec l’assurance emploi s’il y a lieu. Ceux-ci m’aideront à mieux vous représenter autant en circonscription qu’à la Chambre des communes.