Budget 2016: Il faut augmenter le financement des services de santé mentale aux autochtones

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

22 avril 2016 

BUDGET 2016 : Il FAUT AUGMENTER LE FINANCEMENT DES SERVICES DE SANTÉ MENTALE AUX AUTOCHTONES 

OTTAWA — Le budget 2016 n'octroie pas de nouveaux fonds pour garantir les services nécessaires en santé et en santé mentale aux populations autochtones.

« Bien que ces communautés aient besoin de solutions durables, elles ont également besoin d'un soutien immédiat afin de résoudre la crise qu'elles traversent en ce moment en matière de santé et de santé mentale, qui a été complètement omise dans le dernier budget », a affirmé le porte-parole du NPD en matière d'affaires autochtones et du Nord, Charlie Angus.

Dix équipes spécialisées en santé mentale s'occupent en ce moment de trois à dix communautés chacune. Or, il faudrait au moins soixante-dix nouvelles équipes pour répondre aux besoins de toutes les communautés autochtones. Le Cadre du continuum du mieux-être mental des Premières Nations a reçu un financement de 350 000 $, ce qui est clairement insuffisant.


« Il ne manque ici que la volonté politique, a ajouté Charlie Angus. Nous avons besoin de 70 équipes de bien-être mental supplémentaires. Si les libéraux souhaitent véritablement offrir aux populations autochtones les services de santé mentale dont elles ont besoin, ils doivent amender le budget pour combler le manque de financement. »

Il a fait remarquer que le budget n'aide en rien les équipes d'intervention civile qui ont besoin d'argent et qu'il faut des fonds dédiés pour les Inuits et le Grand Nord afin de résoudre l'épidémie de suicides chez les jeunes Inuits.

                                                                 – 30 –       

http://www.npd.ca/nouvelles/budget-2016-il-faut-augmenter-le-financement-des-services-de-sante-mentale-aux-autochtones

Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :

David Schecter, bureau du député Charlie Angus, 613-762-9617 ou Charlie.Angus.A1@parl.gc.ca