COMPENSATION AECG : LE NPD DEMANDE AUX LIBÉRAUX D’ÉCOUTER L’INDUSTRIE ET LE GOUVERNEMENT DU QUÉBEC

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

13 juin 2017

 

COMPENSATION AECG : LE NPD DEMANDE AUX LIBÉRAUX D’ÉCOUTER L’INDUSTRIE ET LE GOUVERNEMENT DU QUÉBEC

OTTAWA – La députée de Berthier-Maskinongé et la porte-parole en matière d’Agriculture et d’Agroalimentaire du NPD, Ruth Ellen Brosseau, déposera aujourd’hui une motion au Comité permanent de l’Agriculture demandant au ministre de l’Agriculture d’augmenter le montant prévu dans son plan de transition pour l’industrie laitière suite à la signature de l’AECG.

« L’AECG entrera en vigueur dans moins d’un mois et on ne sait toujours rien concernant l’octroi des contingents tarifaires et l’administration de leur insuffisant programme de transition. Les libéraux avaient promis de compenser l’industrie pour les pertes engendrées par l’AECG, mais à la place les producteurs auront droit à un maigre programme de transition qui leur demandera d’investir pour accéder à cet argent. Le pire dans tout ça, c’est que le montant prévu par les libéraux ne couvre même pas la moitié de ce que les producteurs laitiers ont demandé, a affirmé Ruth Ellen Brosseau. »

La motion demande que l’augmentation tienne compte des demandes récentes du gouvernement du Québec et de la Fédération des producteurs de lait du Québec. Il faut rappeler que suite à l’annonce du gouvernement, la Fédération avait demandé 750 millions supplémentaires et le gouvernement du Québec s’était dit hautement insatisfait du programme tout en demandant plus d’argent. Dernièrement, nous avons également appris que le gouvernement du Québec considère retarder l’entrée en vigueur de l’AECG tant que le plan de transition n’est pas bonifié.

« Ça prend quelqu’un à Ottawa qui se lève debout pour l’industrie laitière québécoise, ce sont ni les conservateurs, ni les libéraux du Québec qu’ils vont le faire. Je vais continuer de me battre pour que nos producteurs et fromagers reçoivent de justes compensations, a conclu Madame Brosseau. »

 La motion qui sera déposée se lit comme suit :

« Que le Comité permanent de l'agriculture et de l'agroalimentaire écrive immédiatement au ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire pour lui demander d’augmenter le montant prévu au plan de transition pour l’industrie laitière suite à la conclusion de l’AECG afin de pleinement compenser les producteurs et transformateurs ainsi que répondre aux demandes du Gouvernement du Québec et de la Fédération des producteurs de lait du Québec. »

 

                                                                 – 30 –

 

 

Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec : 
Centre des médias du NPD : 613-222-2351 ou media@npd.ca