Déclaration de l'opposition officielle concernant la taxe sur le carbone de Stephen Harper

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE
18 décembre 2014

 

DÉCLARATION DE L’OPPOSITION OFFICIELLE CONCERNANT LA TAXE SUR LE CARBONE DE STEPHEN HARPER 

La porte-parole de l’opposition officielle en matière d’environnement, Megan Leslie (Halifax), a émis la déclaration suivante concernant la taxe sur le carbone de Stephen Harper :

« Lors d’une récente entrevue de fin d’année, le premier ministre a pris tout le monde par surprise quand il a encensé l’Alberta pour avoir mis en place un prix sur le carbone et une politique qui fait payer les pollueurs. Même si les néo-démocrates accueillent favorablement ce changement de direction du premier ministre, nous savons qu’il ne faut pas trop se faire d’illusions.

Le terrible bilan environnemental des conservateurs est jonché de positions contradictoires.

Le premier ministre et ses laquais diabolisent depuis des années le NPD parce qu’il souhaite fixer un prix pour le carbone et faire payer les pollueurs. Les conservateurs ont envoyé des lettres de demandes de fonds à des citoyens dans lesquelles ils affirmaient, à tort, que nous souhaitions faire disparaître des emplois et paralyser l'économie canadienne.

Stephen Harper a aussi passé des années à promettre la mise en place d'un système de règlementation du secteur pétrolier et gazier alors qu’il m'a dit il y a deux semaines en Chambre que ce serait « fou » de le faire.

Les Canadiens en ont assez. Honnêtement, nous ne pouvons pas nous permettre d’attendre. Il faut réduire nos émissions de gaz à effet de serre afin de lutter contre le changement climatique. Pour ce faire, nous devons fixer un prix pour le carbone. Mais cela ne se concrétisera jamais sous un gouvernement conservateur.

 Les Canadiens méritent mieux que des promesses brisées et des volte-face de la sorte. Ils méritent d’avoir un gouvernement qui s’engage à bâtir l’économie de l’avenir et assurer un environnement sain et durable. »

-30-