Déclaration du NPD à l'occasion de la journée internationale pour l'élimination de la pauvreté

DÉCLARATION DU NPD À L’OCCASION DE LA JOURNÉE INTERNATIONALE POUR L’ÉLIMINATION DE LA PAUVRETÉ

La porte-parole du NPD en matière d’emploi et de développement social, Jinny Sims (Newton—Delta Nord), a émis la déclaration suivante à l’occasion de la Journée internationale pour l’élimination de la pauvreté :

« Plus de 1,2 milliard de personnes dans le monde vivent dans des conditions d’extrême pauvreté. Ici, au Canada, même si nous sommes un pays riche, une personne sur 10 vit dans la pauvreté.

Il y a 25 ans, la Chambre des communes avait donné son consentement unanime à la motion de l’ancien chef du NPD, Ed Broadbent. Il demandait au gouvernement d’éliminer la pauvreté chez les enfants avant l’an 2000. Malheureusement, les taux de pauvreté au Canada sont toujours aussi élevés aujourd'hui.

Il n’y a aucune justification possible pour ce genre d’inaction. Les personnes les plus vulnérables de notre société sont obligées de continuer de vivre avec les conséquences négatives de la pauvreté, dont des problèmes de santé et de mauvais résultats scolaires.

C’est pourquoi le NPD a proposé une loi pour l’élimination de la pauvreté qui entraînerait la création d’un plan fédéral visant à éliminer entièrement la pauvreté. Nous pouvons y arriver si nous adoptons des politiques bien réfléchies. Nous devons investir dans les logements abordables, offrir des services de garderie abordables et accessibles et procéder à la réforme du régime d’assurance-emploi. Comme nous le rappelle le thème de cette année : n’oublions personne. »

-30-

 

http://www.npd.ca/nouvelles/declaration-du-npd-loccasion-de-la-journee-internationale-pour-lelimination-de-la-pauvrete