Déclaration du NPD à l'occasion de la Journée pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

25 novembre 2015

 DÉCLARATION DU NPD À L’OCCASION DE LA JOURNÉE POUR L’ÉLIMINATION DE LA VIOLENCE À L’ÉGARD DES FEMMES

 Le chef du NPD, Thomas Mulcair, a émis la déclaration suivante à l’occasion de la Journée pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes :

 « Un soir d’avril 2014, plus de 500 femmes et enfants qui fuyaient la violence se sont vu refuser l’accès à un refuge, faute de places. C’est inadmissible dans un pays comme le nôtre. Nous devons en faire plus pour éradiquer la violence contre les femmes et pour s’assurer que les femmes et les enfants qui fuient la violence aient un endroit sécuritaire où se rendre en cas de besoin.

 Nous avons réalisé de nombreux progrès au fil des ans, mais la violence à l’endroit des femmes demeure trop répandue au Canada. Les femmes autochtones ont par ailleurs quatre fois plus de risque d’être victimes de violence que les femmes non autochtones. Dans de nombreuses sphères de la société, les femmes ne sont toujours pas reconnues à leur juste valeur. De plus, nous ne condamnons pas encore assez fortement la violence sexuelle et la violence à caractère sexiste. La plupart du temps, nous l’excusons ou l’ignorons, ce qui a des effets dévastateurs sur les victimes. Il est essentiel de prendre conscience du fait que nous avons tous un rôle à jouer pour mettre fin à la violence à l’égard des femmes.  

L’opposition progressiste formée par le NPD talonnera le nouveau gouvernement libéral pour qu’il respecte ses promesses, en commençant par la tenue d’une enquête sur les femmes autochtones disparues ou assassinées. Le gouvernement doit élaborer un plan d’action national qui tient compte des recommandations de la Commission de vérité et réconciliation du Canada de concert avec les groupes autochtones et les groupes de défense des droits des femmes. Le gouvernement libéral doit aussi agir dans les plus brefs délais pour concrétiser sa promesse d’une stratégie fédérale contre la violence à caractère sexiste. Nous devons veiller à ce que des progrès soient atteints chaque année afin d’arriver à éliminer pour de bon la violence à l’égard des femmes.


Il est temps que les choses changent au Canada. Nous devons éradiquer la violence à l’égard des femmes et nous y travaillerons sans relâche. » 

                                                                                                         – 30 – 

Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :

Centre des médias du NPD : 613-222-2351 ou npdcom@parl.gc.ca

 http://www.npd.ca/nouvelles/declaration-du-npd-loccasion-de-la-journee-pour-lelimination-de-la-violence-legard-des