Déclaration du NPD sur les frappes aériennes des États-Unis en Syrie

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE
7 avril 2017 
 

DÉCLARATION DU NPD SUR LES FRAPPES AÉRIENNES DES ÉTATS-UNIS EN SYRIE

 
L’attaque aux armes chimiques contre des civils survenue cette semaine en Syrie nous a tous choqués, et elle s’ajoute à la liste de toutes les horreurs qui continuent d’ébranler le monde entier. Bashar al-Assad doit être tenu responsable de ces crimes.

 
L’effet de ces frappes de missiles sur le conflit est encore incertain. Ces frappes ne font pas partie d’un effort sanctionné par les Nations Unies, et il n’est pas évident qu’elles s’inscrivent dans un plan plus vaste visant à mettre fin à la crise.
 
Les néo-démocrates ont encore la conviction que toute réponse menée avec succès concernant la crise en Syrie doit être multilatérale et conforme aux lois internationales.
 
Maintenant, plus que jamais, il est important que le Canada travaille avec ses partenaires internationaux pour trouver une solution politique durable à cette crise. Le Canada doit aussi redoubler d’efforts sur le plan de l’aide humanitaire, surtout lorsqu’on considère les coupes dramatiques prévues par l’administration Trump dans les programmes de l’ONU.
 
Ce dont la population syrienne a besoin, aujourd’hui plus que jamais, c’est de savoir que la communauté internationale est unie pour tenir sa promesse de mettre fin à cette guerre dévastatrice. Nous continuerons à prendre sa défense et à soutenir ses aspirations envers un avenir de paix et de démocratie.    

  – 30 –

 
Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :
Centre des médias du NPD : 613-222-2351 ou media@npd.ca