Demandeurs d'asile à la frontière: les libéraux doivent déployer les ressources nécessaires

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE 
21 février 2017 


DEMANDEURS D’ASILE À LA FRONTIÈRE : LES LIBÉRAUX DOIVENT DÉPLOYER LES RESSOURCES NÉCESSAIRES 

 

OTTAWA – Avec un plus grand nombre de demandeurs d’asile qui tentent de franchir la frontière,  les libéraux doivent agir rapidement pour pallier le manque de ressources à la frontière en prenant des mesures concrètes et immédiates. Entre autres, ils peuvent rouvrir les quelque mille postes qui ont été abolis à l’Agence des services frontaliers du Canada (ASFC) sous le gouvernement conservateur et soutenir les organismes offrant les services médicaux, psychologiques et d’hébergement pour traiter les demandes d’asile. 

« Nous avons besoin de plus d’agents de première ligne à la frontière. Le ministre de la Sécurité publique dit que les ressources sont suffisantes, mais clairement pour ceux qui sont sur le terrain, comme les employés des douanes canadiennes, la situation évolue rapidement, » a dit le porte-parole en matière de sécurité publique, Matthew Dubé (Belœil–Chambly).

Alors que les conservateurs tentent de semer la peur concernant l’arrivée de réfugiés au Canada, le NPD demande au gouvernement de fournir les ressources nécessaires aux collectivités frontalières afin de les aider à composer avec la situation. De plus, le NPD a réclamé la suspension de l’Entente sur les tiers pays sûrs, qui empêche les réfugiés se trouvant aux États-Unis de demander légalement l’asile au Canada et de traverser la frontière en toute sécurité.

« Chaque jour, des réfugiés essaient de franchir la frontière canadienne à partir des États-Unis. Le premier ministre a dit que tous étaient les bienvenus au Canada, mais son gouvernement refuse de suspendre l’Entente sur les tiers pays sûrs et de déployer les ressources nécessaires pour répondre à la demande grandissante », a déploré la porte-parole du NPD en matière d’immigration, Jenny Kwan (Vancouver-Est).

 

– 30 –


Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :
Centre des médias du NPD : 613-222-2351 ou media@npd.ca