FAILLITE DE SEARS CANADA : LE NPD RÉCLAME TOUJOURS UNE ENQUÊTE

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE
12 octobre 2017 

FAILLITE DE SEARS CANADA : LE NPD RÉCLAME TOUJOURS UNE ENQUÊTE 

OTTAWA – Le NPD demande à nouveau au gouvernement libéral de lancer une enquête parlementaire sur la liquidation des actifs de Sears Canada. Dans la foulée d’informations révélant que Sears cherchera à dissoudre entièrement ses activités au Canada, le NPD veut que l’enquête porte aussi une attention particulière à une utilisation possiblement abusive de la législation sur les faillites afin d’enrichir les dirigeants et les actionnaires aux dépens des employés.

« Sears Canada a versé d’énormes montants d’argent aux actionnaires avant de devenir insolvable. L’entreprise s’est servie d’un procédé lui permettant d’octroyer 9,2 millions $ en primes à ses dirigeants, tout en congédiant des travailleurs et en leur refusant toute indemnité de départ, a déclaré le porte-parole du NPD en matière de pensions, Scott Duvall. C’est d’un cynisme sans commune mesure, et ça ne devrait pas être permis. »

Sears Canada a annoncé qu’elle allait demander la permission en cour pour liquider la compagnie au complet, ce qui entraînera la fermeture des 130 magasins restants et la mise à pied de tous les 12 000 employés. Des intervenants de l’industrie ont exprimé des préoccupations sur la manière dont Sears a pu s’effondrer, étant donné que des dividendes s’élevant à 1,5 milliard $ avaient été versés aux actionnaires dans les dernières années.

« Il plane une impression que la faillite de Sears Canada a pu se produire intentionnellement. De toute évidence, le processus de faillite ne parvient pas à protéger les travailleurs et leur famille, a ajouté la porte-parole adjointe du NPD en matière d’éthique et de travail, Karine Trudel. Depuis trop longtemps, les gouvernements successifs des libéraux et des conservateurs font passer en premier les initiés bien branchés – ainsi que les sociétés et les multinationales qu’ils représentent – tout en demandant aux travailleurs canadiens de se contenter de moins. Les néo-démocrates vont continuer à se battre pour les travailleurs, pour les pensions et pour un Canada plus juste qui profite à tout le monde, pas seulement aux grandes sociétés et aux personnes les plus riches. » 

  – 30 – 

Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :
Centre des médias du NPD : 613-222-2351 ou media@npd.ca