Internet haute vitesse en région

 

L’accès à un service Internet haute vitesse abordable est un dossier très important, voire vital pour le milieu rural et pour Berthier-Maskinongé. Comme l’a été l’électricité au 19ème  siècle, l’accès à Internet est une nécessité pour le développement et l’avenir de nos communautés en ce 21ème  siècle.

Ce service est très important pour la rétention des jeunes dans nos régions, pour la création et le maintien des PME, pour les travailleurs autonomes et pour tous les ménages. Dans le contexte actuel, il est très difficile de développer économiquement une communauté lorsqu’elle n’a pas accès à un service Internet haute vitesse de qualité et abordable. En collaboration avec d’autres députés représentant des circonscriptions rurales, Madame Brosseau s’est assuré que les libéraux comprennent l’urgence et l’importance d’agir dans ce dossier!

  • La lettre de mandat du premier ministre au ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique

La lettre de mandat du premier ministre au Ministre de l’Innovation Navdeep Bains est pourtant claire. C’est un engagement écrit noir sur blanc :

Le ministre doit s’assurer d’« étendre la couverture à large bande à haute vitesse et appuyer la concurrence, le choix et la disponibilité de ces services, et favoriser un climat propice aux investissements en ce qui a trait aux services de télécommunications afin que le Canada demeure à la fine pointe de l’économie numérique. »

  • Le montant alloué dans le dernier budget fédéral de 2015

Lors du dernier budget, le gouvernement libéral s’est engagé à investir 500 millions de dollars sur 5 ans dès 2016-2017 afin de brancher nos communautés et d’accroître l’accès aux services à large bande. Par contre, aucun programme en 2016 n’est encore en route pour permettre aux gens de Berthier-Maskinongé et d’ailleurs d’avoir accès à ces besoins urgents pour notre localité rurale.

En terminant, si vous avez des questions ou si vous voulez en savoir plus sur ce dossier, n’hésitez pas à contacter mon bureau. Vos commentaires sont très importants afin de bien représenter vos intérêts à la Chambre des communes.

Par ailleurs, vous trouverez en pièce jointe un coupon-réponse que vous pouvez remplir et nous envoyer gratuitement par la poste. De plus, vous trouverez la lettre au ministre de l’Innovation que nous lui avons écrit ainsi que sa réponse