Jean-François Larose trahit la mémoire de Jack Layton

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

21 octobre 2014

JEAN-FRANÇOIS LAROSE TRAHIT LA MÉMOIRE DE JACK LAYTON

 

OTTAWA – Le caucus du NPD dénonce la décision du député de Repentigny Jean-François Larose de se joindre à un parti des régions.

« C’est une trahison pure et simple de la mémoire de Jack Layton et du choix démocratique des électeurs de Repentigny»,  a soutenu le président du caucus québécois du NPD, Robert Aubin (Trois-Rivières).

Le NPD croit que les députés doivent respecter la volonté des électeurs et qu’il s’agit d’un principe fondamental de notre démocratie. C’est pourquoi nous avons voté à l’unanimité en faveur d’une loi qui forcerait les transfuges à démissionner et à se faire réélire sous leur nouvelle bannière.

« M. Larose avait voté en faveur de ce projet de loi. Je l’invite donc à prouver qu’il est un homme de principe et à démissionner immédiatement pour enclencher la tenue d’une élection partielle dans Repentigny », a ajouté la vice-présidente du caucus québécois, Élaine Michaud (Portneuf—Jacques-Cartier).

– 30 –

 

Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :

Véronique Breton, attachée de presse, (613) 408-1483 ou veronique.breton@parl.gc.ca