L’hypocrisie conservatrice au sujet de la taxe sur le stationnement dans les hôpitaux

Vous souvenez-vous quand, l’an dernier, les conservateurs ont présenté un budget qui haussait les taxes sur à peu près tout, des iPod au café en passant par les cercueils et le stationnement dans les hôpitaux?

Lorsque l’on a questionné le ministre d’État aux Finances de l’époque sur le stationnement dans les hôpitaux, il avait répondu :

« Dans ce cas, il s'agissait d'entreprises qui offraient des services de stationnement aux hôpitaux et qui obtenaient une réduction d'impôt particulière. Nous sommes d'avis que ce n'est pas nécessaire. » - Ted Menzies, alors ministre d’État aux Finances, Chambre des Communes, 27 mars 2013

Il semblerait qu’un an plus tard, les conservateurs auraient compris que c’est plutôt taxer les Canadiens malades qui n’était pas nécessaire et que ça n’allait certainement pas plaire aux électeurs.

Eh oui! Aujourd’hui, le ministre des Finances Jim Flaherty a annoncé que le gouvernement conservateur allait introduire une exemption de taxes pour le stationnement dans les hôpitaux pour les patients et les visiteurs.

Ça lui a pris près d’un an pour réaliser que cette politique était injuste.

Les Canadiens en ont assez des politiques conçues sur le coin d’une serviette de papier de Jim Flaherty et des conservateurs.

Les Canadiens méritent mieux.