La discrimination systématique doit être éliminée au Canada

26 janvier 2016

 

LA DISCRIMINATION SYSTÉMATIQUE DOIT ÊTRE ÉLIMINÉE AU CANADA

 

Le porte-parole du NPD en matière d'affaires autochtones, Charlie Angus (Timmins–Baie James), a émis la déclaration suivante à la suite de la décision du Tribunal canadien des droits de la personne au sujet de la discrimination des enfants autochtones par le gouvernement fédéral :

 

« Cette décision historique reconnaît un mal qui persiste depuis trop longtemps au Canada : la discrimination systématique des enfants autochtones. Ça suffit : cette injustice doit être réparée.

 

Les histoires horribles que l'on a entendues dans le cadre de cette affaire découlent de plusieurs décennies de sous-financement et de négligence. Pis encore, selon le Tribunal, le ministère savait que son programme briserait des familles, mais ne savait pas comment procéder pour corriger ce fléau social.

 

Il y a davantage d'enfants autochtones en foyer d'accueil aujourd'hui qu'à l'époque des pensionnats autochtones.

 

Le gouvernement doit immédiatement passer à l'action pour réparer cette injustice. Il doit dire à ses avocats de ne pas porter la décision en appel et injecter les fonds nécessaires pour offrir des services sociaux adéquats dans son prochain budget.

 

Nous avons la responsabilité commune de réparer ce tort historique et d'offrir des solutions à long terme qui subsisteront aux changements de gouvernements ou de ministres.

 

Le NPD est prêt à tout faire pour corriger la situation. Nous ne pouvons pas manquer à notre devoir envers une autre génération d'enfants autochtones. » 

 

– 30 –

 

Pour de plus amples renseignements ou confirmer votre présence, veuillez communiquer avec :

Centre des médias du NPD : 613-222-2351 ou npdcom@parl.gc.ca