La rentrée des étudiants des premières nations est marquée par d'autres promesses brisées

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

OTTAWA – Alors que les étudiants de partout au Canada retournent à l’école, les étudiants autochtones sont à nouveau confrontés aux promesses brisées du gouvernement libéral. Lors des élections de l’année dernière, le premier ministre avait pris des engagements très clairs en matière d’investissements en éducation pour les Premières Nations. Or, les écoliers et étudiants sont encore privés d’un milliard de dollars.

« Il est inacceptable que le gouvernement libéral dépense des milliards en réductions d’impôts et en mesures incitatives pour les entreprises alors qu’il fait marche arrière quant aux fermes engagements qu’il avait pris auprès des étudiants des Premières Nations, a affirmé Charlie Angus (Timmins – James Bay) porte-parole du NPD en matière d’affaires autochtones et du Nord. Le message qu’envoient les libéraux est qu’il n’y a tout simplement pas d’argent pour les jeunes Autochtones : un vieux cliché qui colle depuis la Confédération. »

« Quand on considère la différence entre les promesses électorales et ce qui se passe réellement, on constate que l’écart est énorme : l’éducation primaire et secondaire recevra, au cours des quatre prochaines années, 800 millions de dollars de moins que les libéraux avaient initialement promis. De plus, il n’y aura pas d’argent pour l’éducation post-secondaire, malgré des promesses de 50 millions par année, pour un total de 200 millions de dollars. Enfin, les libéraux n’ont toujours pas éliminé le plafond de 2 % sur l’éducation post-secondaire. »

« Régler les problèmes qui touchent les jeunes Autochtones est l’un des plus grands investissements que peut faire notre pays. S’ils souhaitent réellement rebâtir les ponts avec les peuples des Premières Nations, les libéraux doivent cesser de briser leurs promesses », a ajouté Charlie Angus.

– 30 – 

http://www.npd.ca/nouvelles/la-rentree-des-etudiants-des-premieres-nations-est-marquee-par-dautres-promesses-brisees

Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :

Centre des médias du NPD : 613-222-2351 ou ndpcom@parl.gc.ca