Le budget libéral laisse tomber les enfants autochtones et ignore une décision du tribunal

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

30 mars 2016

 

LE BUDGET LIBÉRAL LAISSE TOMBER LES ENFANTS AUTOCHTONES ET IGNORE UNE DÉCISION DU TRIBUNAL  

Les jeunes des communautés autochtones doivent se tourner vers les tribunaux pour obtenir des services essentiels 

 

OTTAWA- Il y a deux mois, le Tribunal des droits de la personne condamnait le gouvernement à cesser immédiatement sa discrimination envers les jeunes des communautés autochtones dans l'octroi des services publics, mais le budget libéral ignore toujours cet appel urgent à corriger le problème.

 

Les libéraux n'ont pas versé un sou pour concrétiser le principe de Jordan dans la prestation des services de santé, en plus d'avoir floué les enfants des Premières Nations à hauteur de 130 millions $ en reculant sur leurs engagements de réformer les services de protection de l'enfance.

 

« Pendant que le gouvernement refuse d'agir, les enfants des Premières Nations continuent d'être exposés à des risques importants et ceux qui sont pris en charge par les services de protection risquent encore de passer plusieurs nuits sans dormir, a déploré le député Charlie Angus. Si un jugement de discrimination raciale à l'endroit d'enfants vulnérables n'arrive pas à ébranler ce gouvernement, je n'arrive pas à concevoir ce qui pourra bien le persuader d'intervenir afin de protéger ces enfants ».

 

L'échec des libéraux à concrétiser le principe de Jordan, qui exige du gouvernement d'assurer d'abord la prestation des services  et de résoudre les disputes légales par la suite, signifie que Santé Canada peut continuer de nier l'accès des enfants des communautés autochtones aux services de santé. La semaine dernière, une famille autochtone s'est vue obligée de se tourner vers les tribunaux pour forcer le gouvernement libéral à prodiguer des soins orthodontiques à un enfant qui en avait cruellement besoin. M. Angus a écrit à la ministre de la Santé, Jane Philpott, pour lui indiquer l'échec de son gouvernement à respecter son obligation légale.

 

« La décision rendue par le Tribunal des droits de la personne exige du gouvernement fédéral qu'il cesse de nier l'accès des enfants des communautés autochtones aux services médicaux. Mais au lieu de s'y plier, le gouvernement s'oppose aux revendications des familles et les force à revenir devant les tribunaux », a dénoncé M. Angus. 

 

 

– 30 –

 

http://www.npd.ca/nouvelles/le-budget-liberal-laisse-tomber-les-enfants-autochtones-et-ignore-une-decision-du-tribunal

 

Lettre à la ministre Jane Philpott: http://charlieangus.ndp.ca/sites/default/files/multisite/76282/field_content_files/03-16-18_minister_philpot_re_kennedys_denial.pdf

 

Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :

Centre des médias du NPD : 613-222-2351 ounpdcom@parl.gc.ca