Le député Romeo Saganash se joint à des députés autochtones pour demander que l'Édifice Langevin change de nom.

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE 
16 février 2017 
 

LE DÉPUTÉ ROMEO SAGANASH SE JOINT À DES DÉPUTÉS AUTOCHTONES POUR DEMANDER QUE L’ÉDIFICE LANGEVIN CHANGE DE NOM


OTTAWA- Le porte-parole du NPD en matière d’affaires autochtones et du Nord, Romeo Saganash (Abitibi – Baie-James – Nunavik – Eeyou) , a signé une lettre adressée au premier ministre et à la ministre des Services publics pour demander que l’édifice Langevin change de nom.

Cet édifice a été baptisé en l’honneur de l’un des Pères de la Confédération, Hector-Louis Langevin, qui a aussi été responsable de la création et de la mise en œuvre du système de pensionnats indiens au Canada. En 2008, le Canada a présenté des excuses formelles relativement aux pensionnats indiens et a reconnu cette tragédie, qui s’est produite et qui continue de se produire en raison d’effets intergénérationnels.

 

 Des excuses ne signifient rien si des mesures ne sont pas prises pour remédier à l’injustice, a expliqué le député Saganash. Chaque jour, au travail, on me rappelle l’homme qui a imaginé l’école où j’ai été envoyé dans le but de rompre mon lien avec ma famille et ma nation. 


La lettre, signée par des députés de quatre partis, rappelle au premier ministre son engagement à respecter le travail monumental de la Commission de vérité et de réconciliation. Cette demande est aussi appuyée par l’Assemblée des Premières Nations, le Congrès des Peuples Autochtones et Inuit Tapiriit Kanatami.
 

Je souhaite que le Parlement reconnaisse qu’il ne s’agit pas ici d’une requête partisane : c’est plutôt une chance de prendre des mesures collectives en vue de franchir un pas de plus pour que l’histoire de cette nation soit racontée de façon plus complète, a ajouté M. Saganash. Le 150e anniversaire du Canada colonial est une occasion de commencer à démanteler la domination et l’exclusion envers les peuples autochtones.

  – 30 –

 
Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec : 
Centre des médias du NPD : 613-222-2351 ou media@ndp.ca