Le DPB dénonce les attaques conservatrices contre les fonctionnaires

Une enquête indépendante du directeur parlementaire du budget a mis au grand jour les attaques sournoises de Tony Clement contre les employés de la fonction publique.

« M. Clement a gonflé les chiffres de plus de 50 % , a déclaré Paul Dewar (Ottawa Centre), qui avait initialement demandé au DPB de faire enquête. Il n’a pas dit la vérité aux Canadiens. »

Le rapport indique qu’il existe peu de disparités entre les secteurs public et privé en ce qui concerne les congés de maladie payés. Le DPB a révélé que les employés de la fonction publique prennent en moyenne 11,52 congés de maladie payés par année, ce qui est bien inférieur au chiffre de 18,26 avancé par le ministre.

« Les conservateurs ont gonflé les chiffres liés aux congés de maladie payés afin de nous faire oublier leur mauvaise gestion, a affirmé le porte-parole du NPD pour le Conseil du Trésor, Mathieu Ravignat (Pontiac). Les propos de M. Clement font partie d’une campagne de salissage contre les employés de la fonction publique. »