Le gouvernement doit appliquer la loi canadienne sur la santé partout au pays

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

25 janvier 2016 

LE GOUVERNEMENT DOIT APPLIQUER LA LOI CANADIENNE SUR LA SANTÉ PARTOUT AU PAYS 

OTTAWA — Afin de préserver le principe d’accessibilité,  le NPD continue de mener la charge contre le projet de loi 20 du gouvernement du Québec et réclame que la ministre de la Santé intervienne pour faire respecter la Loi canadienne sur la santé.  

« Le désengagement du fédéral est inquiétant. Les principes d’universalité et d’accessibilité des soins font partie de l’identité du pays. Les libéraux ne peuvent pas rester les bras croisés. Le NPD va mener cette bataille de front. On va défendre nos principes, c’est dans notre ADN. », a déclaré le lieutenant du NPD au Québec, Alexandre Boulerice (Rosemont—La Petite-Patrie).  

En novembre dernier, M. Boulerice a fait parvenir une lettre à la ministre de la Santé pour demander au gouvernement libéral d’appliquer la Loi. Toujours sans réponse, le NPD a interpellé à nouveau le gouvernement à la Chambre des communes et fait parvenir une nouvelle lettre à la ministre.   

Au Québec l’an dernier, le gouvernement libéral a apporté des changements majeurs aux services de santé avec son projet de loi 20. Ce projet de loi légalise les frais accessoires pour des soins assurés par le régime public. Le NPD juge que ce projet de loi est en confrontation directe avec le principe d’accessibilité des soins inscrit dans la Loi.  

De plus en plus d’intervenants et de Québécois ont exprimé leur opposition à cette mesure qui constitue une nouvelle brèche dans notre régime public d’assurance maladie et qui ouvre la porte à un système de santé à deux vitesses. « Les frais accessoires viennent de créer une inégalité de plus devant la maladie, une inégalité d'accès aux soins fondée sur la grosseur du portefeuille. Le gouvernement fédéral ne peut pas laisser passer ça. », a ajouté Simon-Pierre Landry du Regroupement des médecins omnipraticiens pour une médecine engagée.  

La Loi fédérale existe pour garantir des services de santé universels et l’égalité des citoyens en matière d’accès aux soins. C’est la responsabilité du gouvernement fédéral de la faire respecter sans plus tarder d’un bout à l’autre du pays.  

– 30 – 

Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :

Centre des médias du NPD : 613-222-2351 ou npdcom@parl.gc.ca 

http://www.npd.ca/nouvelles/le-gouvernement-doit-appliquer-la-loi-canadienne-sur-la-sante-partout-au-pays