Le gouvernement doit investir dans le logement social

Le retrait des subventions fédérales dans le logement social et le désinvestissement annoncé au cours des prochaines années inquiète profondément le NPD qui amorce une campagne en déposant une motion afin d’assurer un financement adéquat.

« La perte de ces subventions engendrera des hausses draconiennes du coût des loyers pouvant atteindre 200 $, voire 500 $ dans certains cas. Cela fera en sorte qu’ils seront de moins en moins accessibles aux ménages à faible revenu, a déclaré la porte-parole de l’opposition pour le logement, Marjolaine Boutin-Sweet (Hochelaga). Il est injuste d’abandonner totalement cet investissement fédéral important qu’est le logement social. »

Tout comme le NPD, de nombreux organismes s’inquiètent du désengagement du gouvernement conservateur dans le logement social et réclament le renouvellement de ces subventions au logement. Notons qu’au Canada, c’est plus de 620 000 logements et autant de familles qui seront touchées par cette situation.

« Nous avons besoin de mesures pour soutenir le développement des logements sociaux. Nous avons besoin d’élargir l’investissement fédéral dans le logement social et non le contraire. J’espère que les conservateurs appuieront ma motion M-450, en reconnaissant le logement comme un droit et en renouvelant le financement qui y est accordé », a conclu la députée.

Pétition en ligne : http://petition.npd.ca/defendons-le-logement-social-au-Canada