Le nouveau régime de retraite proposé par les conservateurs minera la sécurité de la retraite

La période de consultation concernant le nouveau régime de retraite proposé par les conservateurs n’est pas encore terminée que ceux-ci œuvrent déjà à miner la sécurité de la retraite de milliers de travailleurs. Les retraités de Postes Canada ont récemment reçu une mise à jour révélant que les employés et les retraités devront assumer davantage de risques en vertu de ce nouveau régime.

« Les gens craignent que ce nouveau modèle mette en danger la solidité des régimes de retraite actuels, même pour les gens qui sont déjà à la retraite », a déclaré le porte-parole du NPD en matière de pensions, Murray Rankin (Victoria). Le plan des conservateurs encouragera les sociétés d’État et les entreprises sous réglementation fédérale à  affaiblir les pensions de leurs employés. »

Les employés et les retraités de Postes Canada ont récemment reçu un rapport qui indiquait clairement que la société de la Couronne avait l’intention d’adopter le nouveau modèle proposé par les conservateurs en remplaçant son régime à prestations déterminées par un régime à prestations cibles beaucoup plus risqué. Les retraités risqueraient de voir leurs prestations diminuer en cas de déficit du régime.

« Le plan des conservateurs ferait en sorte que les entreprises sous réglementation fédérale et les sociétés d’État ne seraient plus tenues de respecter leurs engagements envers leurs employés et retraités », a souligné le porte-parole du NPD en matière de travail et pour Postes Canada, Alexandre Boulerice (Rosemont—La Petite-Patrie). Les conservateurs se sont d’abord attaqués à la livraison postale à domicile et maintenant ils veulent s’attaquer au régime de pension des employés de Postes Canada. »