Le NPD défend le droit des femmes de choisir

La position de notre caucus et de notre parti est sans équivoque

La député néo-démocrate Niki Ashton (Churchill) a déposé aujourd’hui une motion à la Chambre des communes qui établir clairement le droit des femmes de choisir ce qu’elles font de leur corps.
« Le NPD est un parti pro-choix. Tous mes collègues sont unanimes : il appartient à la femme seule de prendre les décisions en regard à sa santé. Notre position est claire et sans equivoque et les autres parlementaires auront l’occasion de passer de la parole aux actes», a indiqué Mme Ashton.

La motion se lit comme suit :

Que, de l’avis de la Chambre :

a) le droit des femmes de choisir l’avortement est au cœur de l’égalité et touche aux droits de la personne, qu’on soit au Canada ou ailleurs dans le monde;

b) en prévision du sommet international sur la santé des enfants et des mères qui aura lieu du 28 au 30 mai 2014, le gouvernement devrait avoir pour grandes priorités de donner plus de pouvoirs aux femmes dans le monde, de promouvoir l’égalité des sexes et de soutenir les services de santé en matière de procréation, y compris toute la gamme de services de planification de la famille et de santé en matière de procréation et de sexualité;

c) le gouvernement devrait abandonner sa politique qui consiste à refuser de financer les programmes internationaux qui soutiennent les diverses options de planification de la famille et de santé en matière de procréation, y compris l’avortement.