Le NPD dépose à nouveau le projet de loi de Jack Layton sur les changements climatiques

Le député néo-démocrate Matthew Kellway (Beaches-East York) a déposé aujourd’hui la Loi sur la responsabilité en matière de changements climatiques, une version mise à jour du projet de loi déposé par Jack Layton il y a quelques années.

Ce projet de loi, qui a été appuyé par le chef du NPD Thomas Mulcair, obligerait le gouvernement fédéral à établir un plan pour lutter contre les changements climatiques et pour réduire les émissions de gaz à effet de serre de 80 % par rapport à leurs niveaux de 1990 d’ici 2050.

Ce projet de loi avait été déposé par Jack Layton en 2007, puis adopté par la Chambre des communes en 2008, avant de mourir au feuilleton en raison du scrutin inattendu déclenché par Stephen Harper. Après cette élection, il avait été déposé et adopté une seconde fois en Chambre, avant d’être défait par les sénateurs conservateurs non élus, sans même faire l’objet d’une étude ou d’un débat. Pour la première fois en 75 ans, le Sénat a bloqué un projet de loi adopté par la Chambre des communes.

« La lutte aux changements climatiques n’est pas qu’une option à considérer, mais bien une nécessité absolue. Les néo-démocrates savent qu’il est impératif d’agir, a déclaré M. Kellway. Je suis fier de me joindre à M. Mulcair pour parachever le projet de Jack et pour continuer son combat pour un pays plus vert et plus prospère. »

« Le projet de loi de Jack visait à obliger le gouvernement à rendre des comptes en matière de changements climatiques, a souligné M. Mulcair. Les néo-démocrates n’abandonnent jamais leurs principes. Nous poursuivons le travail entamé par Jack, pour faire en sorte que le Canada ait quelque chose à proposer lors des négociations sur les changements climatiques qui auront lieu en 2015. Le NPD et les Canadiens comprennent l'importance de tout cela. »