Le NPD enjoint les libéraux à mettre un terme à l'exploitation des stagiaires non réminérés

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

11 février 2016 

LE NPD ENJOINT LES LIBÉRAUX À METTRE UN TERME À L’EXPLOITATION DES STAGIAIRES NON RÉMUNÉRÉS  

OTTAWA – Aujourd’hui, la porte-parole du NPD en matière d’emploi et de développement de la main-d’œuvre, Niki Ashton (Churchill—Keewatinook Aski), a écrit à la ministre MaryAnn Mihychuk pour lui demander de ne pas aller de l’avant avec le plan de l’ancien gouvernement qui perpétue l’exploitation des stagiaires. Elle l’enjoint plutôt à adopter les propositions du NPD qui garantissent une protection réelle de leurs droits. 

« La proposition du gouvernement contient des lacunes dangereuses. Elle risque de perpétuer le recours abusif aux stages non rémunérés, a averti Mme Ashton. La ministre doit renoncer à aller de l’avant avec le plan des conservateurs. Elle devrait plutôt travailler avec nous pour garantir une protection réelle aux stagiaires. »  

Dans la précédente législature, le caucus libéral a voté pour la Loi sur la protection des stagiaires présentée par le NPD. Cette loi aurait permis d’uniformiser les protections en milieu de travail pour les appliquer à la fois aux employés rémunérés et aux stagiaires non rémunérés. Elle aurait également édicté des règles claires pour empêcher le recours à des stages non rémunérés dans le but de remplacer des postes salariés ou de priver des jeunes du salaire qu’ils méritent.  

« Les libéraux étaient d’accord avec l’adoption de règles fermes pour empêcher le recours abusif aux stages non rémunérés. Ils ne peuvent pas changer d’idée maintenant, a déclaré Mme Ashton. Les jeunes en ont assez du travail précaire et de l’exploitation, et ils comptent sur nous pour améliorer les choses. »   

http://www.npd.ca/nouvelles/le-npd-enjoint-les-liberaux-mettre-un-term-lexploitation-des-stagiaires-non-remuneres

– 30 – 

Vous trouverez ci-joint la lettre envoyée à la ministre Mihychuk 

Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :

Centre des médias du NPD : 613-222-2351 ou npdcom@parl.gc.ca