Le NPD exhorte le gouvernement à mettre fin à la directive ministerielle sur la torture

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

OTTAWA – Le NPD exhorte le ministre de la Sécurité publique Ralph Goodale à mettre fin à la directive ministérielle permettant au Service canadien du renseignement de sécurité d'utiliser des renseignements obtenus sous la torture.

 « On sait que les renseignements obtenus sous la torture ne sont pas valides. Le ministre de la Sécurité publique doit mettre fin à cette pratique qui n’assure en rien la sécurité des Canadiens, » a déclaré le porte-parole du NPD en sécurité publique, Matthew Dubé.

La directive ministérielle, adoptée sous les conservateurs en 2010, permettant au Service canadien du renseignement de sécurité d'utiliser des renseignements obtenus sous la torture dans certaines conditions est toujours en vigueur un an plus tard sous le gouvernement libéral. À l’époque, les libéraux avaient décrié cette pratique qui encourage les régimes utilisant la torture.

« La torture est immorale et elle va à l'encontre de tous nos engagements internationaux envers les droits humains. Pourtant, la directive ministérielle qui permet d'utiliser les renseignements obtenus sous la torture est toujours en place, a ajouté la porte-parole du NPD en matière d’affaires étrangères, Hélène Laverdière.  Cette pratique entache la réputation du Canada. Le gouvernement libéral doit mettre fin à cette directive. »

-30- 

http://www.npd.ca/nouvelles/le-npd-exhorte-le-gouvernement-mettre-fin-la-directive-ministerielle-sur-la-torture

Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :

Centre des médias du NPD : 613-222-2351 ou npdcom@parl.gc.ca