Le NPD force les libéraux à agir dans le dossier de la tuberculose bovine

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

23 novembre 2016 

LE NPD FORCE LES LIBÉRAUX À AGIR DANS LE DOSSIER DE LA TUBERCULOSE BOVINE 

OTTAWA – La porte-parole du NPD en matière d’Agriculture, Ruth Ellen Brosseau (Berthier-Maskinongé), a remis le dossier de la tuberculose bovine à l’avant plan des travaux du Comité permanent de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire.  

« En comité, nous avons entendu des témoignages alarmants de producteurs de bœuf dont leurs troupeaux sont en quarantaines et qui perdent des milliers de dollars par jour, a déclaré Ruth Ellen Brosseau. C’est tout simplement scandaleux que les libéraux ne viennent pas en aide aux producteurs de bœuf. En plus, il semblerait que l’Agence canadienne d’inspection des aliments aurait tardé avant de lancer ses mesures d’urgence. Cet enjeu soulève des questionnements concernant notre capacité en tant qu’État à réagir à ce type de crise, a déclaré Mme Brosseau ».  

L’enjeu de la tuberculose bovine a débuté en septembre lorsque les autorités américaines ont détecté un cas de tuberculose bovine chez une vache provenant de l’Alberta. « Le ministre doit absolument venir en aide aux producteurs dont les troupeaux sont en quarantaine. On devrait s’attendre à ce que le ministre fasse preuve de  plus de leadership pour protéger et rassurer nos producteurs, a conclu Ruth Ellen Brosseau. » 

- 30 - 

Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :

Centre des médias du NPD : 613-222-2351 ou npdcom@parl.gc.ca