Le NPD presse le gouvernement de dévoiler son plan pour protéger les bons emplois au Québec

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

25 octobre 2016 

LE NPD PRESSE LE GOUVERNEMENT DE DÉVOILER SON PLAN POUR PROTÉGER LES BONS EMPLOIS AU QUÉBEC

Ottawa — Le NPD demande au gouvernement fédéral de dévoiler son plan pour appuyer Bombardier et protéger les bons emplois au Québec.

«Après que Bombardier ait annoncé la suppression de 1500 emplois au Québec, le gouvernement fédéral doit envoyer un signal positif à notre fleuron économique et démontrer concrètement son soutien à l’industrie de l’aérospatiale,» souligne Robert Aubin, porte-parole en matière de transports (Trois-Rivières). 

Bombardier fait face à une crise de liquidité et sa note de crédit a été décotée par une agence de notation financière. Pourtant, le gouvernement fédéral n’a toujours pas posé de geste de pour rétablir la confiance des investisseurs dans le programme des C Series et pour protéger les bons emplois à long-terme. Même dans le dernier budget fédéral, le gouvernement n’a pas inclus de mesure pour aider directement un secteur qui a généré 211 000 emplois en 2015. 

« Ces suppressions d’emplois sont une très mauvaise nouvelle pour l’économie québécoise et l’industrie aérospatiale. Le gouvernement libéral n’a pas encore présenté de stratégie pour la croissance de ce secteur de pointe où les emplois qualifiés et bien rémunérés sont précieux pour les travailleurs. Le gouvernement doit cesser de tergiverser et doit préciser quand il apportera son aide au fleuron économique du Québec,» conclut Alexandre Boulerice, lieutenant québécois (Rosemont – La Petite Patrie). 

– 30 –

Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :

Centre des médias du NPD : 613-222-2351 ou ndpcom@parl.gc.ca