LE NPD PROPOSE DES MESURES BUDGÉTAIRES QUI CIBLENT LES INÉGALITÉS

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE
13 février 2018


LE NPD PROPOSE DES MESURES BUDGÉTAIRES QUI CIBLENT LES INÉGALITÉS 

 

OTTAWA – Mardi, le NPD a soumis ses priorités en vue du prochain budget fédéral, priorités qui ciblent les inégalités croissantes entre les membres les plus riches de notre société et le reste de la population. Le chef du NPD, Jagmeet Singh, et le porte-parole en matière de finances, Peter Julian, ont dévoilé les propositions du parti, qui incluent l’abolition d’échappatoires fiscales dont profitent les gens ultra-riches, et l’investissement des recettes récupérées dans le but de réduire le coût des médicaments d’ordonnance pour l’ensemble des Canadiens et des Canadiennes.

« Ce que j’entends de la bouche des gens, c’est qu’on leur dit que l’économie fonctionne bien, mais qu’ils n’en ressentent pas les bienfaits. Ils ont plutôt l’impression que les règles du jeu sont truquées à leurs dépens, qu’elles sont conçues pour enrichir encore plus la minorité qui se trouve au sommet, a affirmé M. Singh. Le budget de 2018 est une occasion de faire passer les besoins des Canadiens ordinaires avant ceux des plus fortunés et des amis du pouvoir. »

La proposition du NPD montre que 3,5 milliards de dollars peuvent être récupérés en éliminant l’échappatoire des options d’achat d’actions pour les PDG et en mettant fin à l’exemption pour gains en capital qui profite aux personnes ultra-riches. On pourrait récupérer de 10 milliards de dollars supplémentaires si le Canada sévissait contre le recours à des paradis fiscaux étrangers.

Jagmeet Singh et Peter Julian ont demandé au gouvernement d’affecter ces nouvelles recettes à un programme d’assurance-médicaments pan-canadien afin de contrer la hausse des coûts des produits pharmaceutiques au Canada, d’accélérer les dépenses pour le logement abordable, et de venir en aide aux communautés des Premières Nations. De plus, le NPD demande que des modifications aux lois en matière de faillite soient apportées pour protéger les travailleurs et les retraités, comme les milliers de personnes touchées par la fermeture de Sears Canada. 

« Des aînés coupent leurs pilules en deux parce qu’ils ne peuvent pas se permettre de respecter leurs prescriptions, des travailleurs voient leurs pensions disparaître en raison de l’avarice des entreprises, et il y a encore plus d’une centaine de communautés des Premières Nations visées par des avis d’ébullition de l’eau, a déploré M. Julian. Au lieu de nous contenter de parler de ces inégalités, nous proposons une façon d’y faire face et de les surmonter, pour bâtir une économie qui profite à tout le monde. » 

 

  – 30 –

 
Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :
Centre des médias du NPD : 613-222-2351 ou media@npd.ca