Le NPD réclame que le processus de réforme démocratique soit foncièrement démocratique

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

4 février 2016

LE NPD RÉCLAME QUE LE PROCESSUS DE RÉFORME DÉMOCRATIQUE SOIT FONCIÈREMENT DÉMOCRATIQUE 

OTTAWA — Le porte-parole du NPD en matière de réforme démocratique, Nathan Cullen (Skeena—Bulkley Valley), a aujourd’hui proposé d’établir un processus démocratique représentatif du vote des Canadiens pour la modification du mode de scrutin au Canada. 

Dans sa lettre à la ministre des Institutions démocratiques, Nathan Cullen a proposé de créer un comité multipartite responsable d’étudier les propositions relatives à la réforme démocratique. 

« Pour que les Canadiens aient confiance dans le processus de réforme que nous allons entreprendre, et afin que le résultat de ce processus reflète l’opinion de l’ensemble des Canadiens, je crois qu’il est crucial que tous les partis de la Chambre des communes collaborent, a écrit M. Cullen. Je crois par ailleurs qu’aucun parti ne devrait avoir le pouvoir de modifier de façon unilatérale les fondements de nos institutions démocratiques. » 

Le premier ministre, Justin Trudeau, a pris un engagement clair en disant que la dernière élection serait la dernière menée selon un système uninominal majoritaire à un tour. 

« Je crois que l’esprit des propos de M. Trudeau doit se traduire dans le processus de réforme électorale que nous nous apprêtons à lancer. » 

*Vous trouverez ci-joint la lettre envoyée à la ministre Monsef et une représentation graphique de la distribution des sièges du comité. 

– 30 –


Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :
Centre des médias du NPD : 613-222-2351 ou npdcom@parl.gc.ca