Le NPD s’engage à augmenter le financement en santé

Dans un discours historique devant l’Association médicale canadienne, le chef du NPD, Thomas Mulcair, a promis que le premier gouvernement néo-démocrate remettra en place la formule de financement de la santé pour les provinces et annulera les coupes conservatrices de 36 milliards de dollars.

« À lui seul, l’argent ne peut pas régler tous les problèmes auxquels notre système de santé est confronté. Mais sans argent, on ne pourra régler aucun des problèmes », a fait valoir M. Mulcair ce matin aux membres de l’AMC.

Il s’agissait de la première fois en 147 ans qu’un chef de l’Opposition officielle était invité à prononcer un discours devant le conseil général de cette influente association.

« Un gouvernement néo-démocrate se servirait d’un excédent budgétaire pour annuler les compressions proposées aux soins de santé. M. Harper, après avoir offert aux sociétés canadiennes les plus riches 50 milliards $ en allègements fiscaux, ne vous avisez pas de retirer les 36 milliards $ dévoués aux soins de santé», a conclu Thomas Mulcair.