Le NPD se bat pour la survie du service Via Rail dans l’est du pays

Après n’avoir rien fait pour maintenir le service de VIA Rail à Gaspé, l’inaction du gouvernement conservateur menace maintenant le seul lien  qui permet de relier le Canada d’est en ouest.

« On assiste à la déconfiture de notre service ferroviaire et les conservateurs ne daignent même pas bouger le petit doigt. Est-ce que la ministre va venir dans nos communautés expliquer aux gens pourquoi ils perdent ce service auquel ils tenaient tant? » a déclaré le député Yvon Godin (Acadie—Bathurst).

Ce tronçon, situé au Nouveau-Brunswick et menacé de démantèlement par le Canadien National (CN), est le lien direct de milliers de personnes vers l’est du Québec en plus d’être l’unique trajet qui permet de traverser le pays d’un bout à l’autre.

« Nous devons travailler ensemble pour garantir l’avenir de ce tronçon important pour le développement économique de l’est et de l’ensemble du Canada. Il faut agir avant qu’on perde ce service essentiel », a ajouté le député Philip Toone (Gaspésie—Îles-de-la-Madeleine).