Le NPD se désole de l'absence du ministre fédéral de l'Agriculture au Congrès de l'UPA

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

2 décembre 2015

LE NPD SE DÉSOLE DE L’ABSENCE DU MINISTRE FÉDÉRAL DE L’AGRICULTURE AU CONGRÈS DE L’UPA

OTTAWA – C’est avec déception que le NPD a appris aujourd’hui que le ministre fédéral de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire, Lawrence MacAulay, n’aura pas le temps d’aller au congrès de l’Union des producteurs agricoles (UPA). Le ministre était censé prendre la parole et répondre aux questions des membres aujourd’hui, mais il a annulé en raison d’un manque de temps.

« Nous comprenons que l’horaire d’un ministre en début de mandat peut être très chargé, tout particulièrement lorsqu’il doit composer avec des enjeux aussi importants que le Partenariat transpacifique et la réciprocité des normes aux frontières, a souligné Ruth Ellen Brosseau, députée de Berthier-Maskinongé et porte-parole du NPD en matière d’agriculture et d’agroalimentaire. Ceci étant dit, puisque le PTP et la réciprocité des normes sont des sujets sensibles présentement, rencontrer les membres de l’UPA dans le cadre de leur congrès devrait être une priorité. »

L’UPA représente quelque 42 000 producteurs et productrices agricoles du Québec. Du 1er au 3 décembre se tient son 91e Congrès général où des centaines de producteurs sont présents.

« J’ai bon espoir que le ministre fédéral de l’Agriculture trouve un moyen de rencontrer les représentants de l’UPA dans les prochaines semaines parce qu’il a dit qu’il collaborerait avec les intervenants du milieu pour prendre ses décisions. Par contre, je ne peux m’empêcher de trouver ça dommage qu’il ait manqué une occasion aussi importante de répondre aux questions des membres de l’UPA », a conclu Ruth Ellen Brosseau.

-30 -

Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :

Jonathan Gauvin, adjoint législatif de la députée : 613-293-5245 ou ruthellen.brosseau.a2@parl.gc.ca