Le NPD veut rendre obligatoire l'étiquetage des aliments GM

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

14 juin 2016

LE NPD VEUT RENDRE OBLIGATOIRE L’ÉTIQUETAGE DES ALIMENTS GM

OTTAWA — Le député de Sherbrooke, Pierre-Luc Dusseault, a déposé ce matin, le projet de loi C - 291 afin de rendre obligatoire l’étiquetage des aliments GM. 

Pour l’occasion, plusieurs organisations provenant de divers horizons, tels que Cultivons biologique Canada, l’Organic Trade Association et l’Union Paysanne ont profité de cette annonce afin d’offrir leur soutien au projet de loi de M. Dusseault. 

« Je suis très heureux qu’autant de gens appuient mon projet de loi. Cela illustre l’importance que les Canadiens et Canadiennes accordent au droit à l’information », a commenté le député de Sherbrooke.  

Plus de 65 juridictions, dont l’État voisin du Vermont, ont rendu obligatoire l’étiquetage des produits contenant des aliments GM. Depuis dix ans, les sondages montrent que près de 90 % des Canadiens appuient l’étiquetage d’aliments GM. Le rapport sur l’étiquetage des aliments publié par Santé Canada indique que les Canadiens veulent que le gouvernement prenne des mesures concrètes quant à l’étiquetage des aliments GM. 

« Le NPD milite depuis plusieurs années sur la mise en application d’une loi rendant obligatoire l’étiquetage des aliments GM. Le gouvernement libéral doit permettre aux Canadiens d’obtenir le plus d’information possible lorsqu’il est question d’aliments GM. À ce jour, le gouvernement libéral a refusé d’agir », a souligné Pierre-Luc Dusseault.  

Pierre-Luc Dusseault a profité de l’évènement pour inviter tous les Canadiens à signer la pétition mise en ligne. « Le NPD croit que les Canadiens ont le droit de choisir ce qu’ils mettent dans leur assiette. Pour ce faire, nous avons besoin d’une information complète », a conclu le député de Sherbrooke. 

– 30 – 

Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :

Centre des médias du NPD : 613-222-2351 ou npdcom@parl.gc.ca