Le NPD veut un Comité de l’environnement plus vert

Au cours des prochains mois, la porte-parole du NPD en matière d’environnement, Megan Leslie (Halifax), et le porte-parole adjoint, François Choquette (Drummond), feront des propositions concrètes afin de faire de la protection de la terre, de l’air et de l’eau une priorité au comité de l’environnement.

« Le NPD entend souvent les Canadiens exprimer des inquiétudes concernant la suppression des protections environnementales de longue date par les conservateurs, a affirmé Megan Leslie. Nous partageons leurs préoccupations et nous voulons élaborer des lois environnementales plus efficaces en collaboration avec les Premières Nations et d’autres spécialistes. »

Les propositions du NPD sont, entre autres, de réaliser une étude sur l’impact de l’abrogation de la Loi canadienne sur l’évaluation environnementale et de demander à la ministre de l’Environnement de présenter les objectifs à long terme du gouvernement et de réduire le passif environnemental pour les contribuables canadiens.