LE RAPPORT DU DPB CONFIRME LES EFFORTS DU NPD POUR UN PROGRAMME PANCANADIEN D’ASSURANCE-MÉDICAMENTS

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE
28 septembre 2017 


LE RAPPORT DU DPB CONFIRME LES EFFORTS DU NPD POUR UN PROGRAMME PANCANADIEN D’ASSURANCE-MÉDICAMENTS

OTTAWA – Le bureau du directeur parlementaire du budget (DPB) a publié un rapport jeudi qui analyse un programme pancanadien d’assurance-médicaments et qui conclut que, même avec un haut niveau de couverture, un régime public d’assurance-médicaments pourrait faire épargner aux citoyens plus de 4 milliards de dollars annuellement.

« Trop de personnes sont forcés de choisir entre remplir leur réfrigérateur ou respecter leurs prescriptions médicales, a déclaré Don Davies, porte-parole du NPD en matière de santé. Le NPD milite depuis longtemps pour l’instauration d’un programme pancanadien d’assurance-médicaments, et ce rapport prouve que nous ne pouvons plus nous permettre d’attendre davantage. »

Le Canada est le seul pays développé au monde à posséder un système public de soins de santé n’incluant pas la couverture des médicaments d’ordonnance pour tous les citoyens. Même si le rapport du DPB se sert du niveau de couverture élevé du Québec pour l’étendre à l’ensemble du pays, il demeure prudent dans ses estimations en n’incluant pas les économies découlant des retombées administratives et des avantages en aval.

« Le Québec a déjà fait preuve de leadership, mais il est temps que le gouvernement fédéral en fasse autant et qu’il mette en place un système afin de réduire les coûts pour tous les Canadiens, a affirmé Alexandre Boulerice, porte-parole du NPD en matière de finances. Nous pouvons contribuer à améliorer la santé de tous et économiser de l’argent tout en le faisant. »

Le rapport du DPB fait partie d’une étude sur l’assurance-médicaments, actuellement en cours au Comité de la santé, qui a été lancée par une motion de M. Davies.
  

  – 30 –

 
Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :
Centre des médias du NPD : 613-222-2351 ou media@npd.ca