Les Canadiens ont le droit de savoir s’ils consomment des OGM

Le gouvernement devrait rendre obligatoire l’étiquetage de produits des produits alimentaires contenant des ingrédients génétiquement modifiés.

À la Chambre des communes aujourd’hui, le député du NPD Murray Rankin (Victoria) a présenté un avis de motion demandant de rendre obligatoire l’étiquetage de produits alimentaires contenant des ingrédients génétiquement modifiés.

« Depuis maintenant une décennie, les sondages démontrent que 90 pour cent des Canadiens appuient l’étiquetage d’aliments génétiquement modifiés, mais les gouvernements conservateurs et libéraux ne les ont pas écoutés. Il est temps qu’Ottawa fasse ce que neuf Canadiens sur dix veulent qu’il fasse et ce que 64 pays font déjà », a déclaré le député du NPD Murray Rankin (Victoria) qui a présenté un avis de motion demandant l’étiquetage obligatoire.

Les consommateurs ont le droit de savoir ce qu’ils achètent. L’étiquetage d’aliments génétiquement modifiés permettra aux gens de faire leurs propres choix concernant les aliments génétiquement modifiés.

Le texte de la motion va comme suit : « Que, de l’avis de la Chambre, le gouvernement devrait imposer l’étiquetage des aliments contenant des ingrédients modifiés génétiquement. »