Les conservateurs dépouillent les travailleurs saisonniers de leurs prestations d’assurance-emploi

Le NPD est outré que les conservateurs dépouillent les travailleurs saisonniers de leurs prestations d’assurance-emploi.

« Une fois de plus, les conservateurs refusent à des travailleurs les prestations auxquelles ils ont cotisé, a déclaré la porte-parole du NPD en matière d’emploi et de développement social, Jinny Sims (Newton—Delta Nord). Les travailleurs saisonniers en agriculture contribuent de manière importante à l’économie du Canada. Nous devons nous assurer qu’ils ont des conditions de vie décentes et qu’ils sont protégés contre les abus. »

Le Programme des travailleurs agricoles saisonniers permet aux travailleurs de pays participants de venir au Canada pendant huit mois ou moins. Selon une récente étude des Travailleurs unis de l’alimentation et du commerce, les travailleurs agricoles et leurs employeurs cotisent tous les ans quelque 21,5 millions $ au régime d’assurance-emploi.

« Cette situation est honteuse. Le gouvernement s’approprie les cotisations des travailleurs saisonniers. Ces gens ont travaillé pour gagner cet argent. Il leur appartient. Encore une fois les conservateurs détournent le Programme des travailleurs étrangers temporaires, a indiqué la porte-parole adjointe du NPD en matière d’emploi et de développement social, Sadia Groguhé (Saint-Lambert). Nous demandons au gouvernement de réaliser une étude détaillée et indépendante de ce programme défaillant afin d’assurer qu’il soit équitable pour tout le monde. »