Les conservateurs doivent améliorer les pensions pour éviter une crise

Le NPD demande au gouvernement conservateur de s’engager immédiatement à bonifier le Régime de pensions du Canada (RPC) et le Régime des rentes du Québec (RRQ).

Cette question sera à l’ordre du jour de la réunion du Conseil de la fédération, vendredi à Toronto.

« Les Canadiens comptent sur le RPC et la RRQ pour avoir une retraite sûre. Renforcer ces programmes à tous les Canadiens de prendre leur retraite dans la dignité, a fait valoir le porte-parole du NPD en matière de pensions, Murray Rankin (Victoria).

« Comme l’a dit la première ministre de l’Ontario, si l’on n’agit pas rapidement, on risque une crise fiscale », a-t-il ajouté.

De nombreux experts appuient l’augmentation graduelle des cotisations au RPC et à la RRQ. À leur avis, il s’agit de la façon la plus simple et la plus efficace d'assurer la sécurité de la retraite des Canadiens. Les données du gouvernement démontrent qu’une légère augmentation des cotisations au RPC pourrait se traduire par une augmentation significative des prestations.

« Le manque de leadership des conservateurs dans ce dossier prouve que la sécurité de la retraite des Canadiens n’est pas une priorité pour eux. »