Les conservateurs doivent combler les retards du programme Connexion Compétences

Aujourd’hui, les porte-parole du NPD en matière d’Emploi et de Développement social, Jinny Sims (Newton – Delta Nord) et Sadia Groguhé (Saint-Lambert) ont demandé au ministre Jason Kenney des explications sur les retards de traitements des demandes de financement d’organismes communautaires dans le cadre du programme Connexion Compétences.

« Mes collègues du NPD me font part tous les jours de leurs craintes concernant les délais de financement du programme Connexion Compétences. Ils s’inquiètent de l’avenir des organismes concernés dans leurs circonscriptions », a indiqué au ministre, ce matin la députée Sadia Groguhé lors de la séance du Comité permanent des ressources humaines, du développement des compétences, du développement social et de la condition des personnes handicapées.

Vingt-deux organisations de partout au pays – dont quatorze au Québec — ont jusqu’ici contacté des députés du NPD afin de savoir s’ils pourront bientôt compter sur leur financement. La plupart participent au programme depuis de nombreuses années et rencontrent de tels délais pour la première fois.

« Plusieurs de ces organismes dépendent de ces fonds pour fonctionner. Des emplois sont menacés. Des services importants sont menacés », a ajouté Jinny Sims.

Pas plus le Ministre de l’Emploi et du Développement social que les hauts fonctionnaires de son ministère n’ont pu expliquer ce qui provoque de tels délais, ni indiquer quand les décisions seront prises pour débloquer les fonds.