Les conservateurs recyclent les vieilles nouvelles

Les conservateurs continuent de lancer de la poudre aux yeux des Canadiens en annonçant à nouveau des mesures relatives aux cartes de crédit prépayées et à l’exactitude des prix de l’essence à la pompe qui n’entreront en vigueur qu’en 2014.

« Si les conservateurs souhaitaient réellement protéger les consommateurs, ces règlements seraient entrées en vigueur il y a des mois, a déclaré le porte-parole du NPD en matière de protection du consommateur, Glenn Thibeault (Sudbury). C’est tout simplement inacceptable que les conservateurs donnent l’impression aux Canadiens de leur offrir un cadeau de Noël alors qu’en réalité, ils ne leur offrent qu’un morceau de charbon. Les Canadiens continueront de se faire arnaquer en 2014. »

C’est l’Ottawa Citizen qui, en 2008, a révélé les arnaques à la pompe à essence. Le NPD a immédiatement exigé des inspections et l’adoption de règlements, mais les conservateurs ont pris tout leur temps. Il a fallu attendre mars 2011 avant qu’ils adoptent enfin des lois pour assurer l’exactitude des prix à la pompe à essence. Encore aujourd’hui, ces lois ne sont toujours pas en vigueur.

« Plutôt que de passer à l’action pour protéger les consommateurs qui paient des taxes fictives sur de l’essence, les conservateurs dépensent des millions de dollars pour mousser leur Plan d’action économique, qui n’est d’ailleurs rien de moins qu’un échec lamentable », s’est indigné M. Thibeault.