Les conservateurs votent contre la transparence au Parlement

La majorité conservatrice siégeant aux comités permanents qui ont été convoqués en séance aujourd’hui a rejeté la motion du NPD visant à limiter l’utilisation abusive du huis clos pour soustraire de l’œil du public ces importants travaux parlementaires.

La motion du NPD:

Que le Comité puisse siéger à huis clos uniquement pour discuter des sujets suivants :

a) la rémunération et les autres avantages offerts au personnel;

b) les contrats et négociations contractuelles;

c) les relations de travail et le personnel;

d) un projet de rapport;

e) les séances d’information sur la sécurité nationale;

Que tous les votes ayant lieu à huis clos soient consignés dans le Procès-verbal, y compris le vote individuel de chacun des membres lorsqu’un vote par appel nominal est demandé.

Les députés conservateurs suivants ont voté aujourd’hui contre la transparence :

-Paul Calandra (Oak Ridges—Markham)

-Jacques Gourde (Lotbinière—Chutes-de-la-Chaudière)

-Ted Menzies (Macleod)

-Patricia Davidson (Sarnia—Lambton)

-John Carmichael (Don Valley West)

-Colin Mayes (Okanagan—Shuswap)

-Earl Dreeshen (Red Deer)

-Tilly O’Neill Gordon (Miramichi)

-LaVar Payne (Medecine Hat)

-Michael Chong (Wellington—Halton Hills)

-Roxanne James (Scarborough Center)

-Rick Norlock (Northumberland—Quinte West)

-Rodney Weston (Saint John)

-Ron Cannan (Kelowna—Lake Country)      

-Diane Ablonczy (Calgary—Nose Hill)

-Gordon O’Connor (Carleton—Mississippi Mills)

-Jay Aspin (Nipissing—Timiskaming)

-Dave Van Kesteren (Chatham—Kent—Essex)

-Bernard Trottier (Etobicoke—Lakeshore)

-Brad Trost (Saskatoon—Humboldt)