Les conservateurs votent pour la déforme electorale

Au mépris de la démocratie canadienne, les députés conservateurs ont voté à l'unanimité pour la loi C-23, qu'ils appellent la « Loi sur l'intégrité des élections ».

« Le NPD a, en toute bonne foi, proposé près de 100 amendements pour améliorer ce projet de loi très controversé. Malheureusement, les conservateurs ont laissé leur idéologie prendre le dessus sur les intérêts du pays, a déclaré le porte-parole du NPD en matière de réforme démocratique,  Craig Scott (Toronto – Danforth). Le NPD continuera de se battre pour protéger le droit de vote de tous les Canadiens. »

Les conservateurs ont rejeté les amendements du NPD qui visaient à donner aux enquêteurs les outils dont ils ont besoin pour contrer la fraude électorale, préserver l’indépendance d’Élections Canada par rapport au gouvernement et conférer au directeur général des élections le droit d’encourager les Canadiens à voter.

« Les conservateurs ont affaibli notre démocratie et ce sont les Canadiens qui en font les frais, a déclaré la porte-parole adjointe du NPD en matière de réforme démocratique, Alexandrine Latendresse (Louis-Saint-Laurent). C’est décevant de constater que les conservateurs ont autant de mépris pour les électeurs. »