LES LIBÉRAUX DÉÇOIVENT UNE FOIS DE PLUS LES PRODUCTEURS LAITIERS

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE
31 août 2017 


LES LIBÉRAUX DÉÇOIVENT UNE FOIS DE PLUS LES PRODUCTEURS LAITIERS


OTTAWA – En solidarité avec les producteurs de lait qui sonnent l’alarme sur l’insuffisance du programme de « compensation », le NPD demande au gouvernement de présenter un nouveau plan pour indemniser les producteurs. Hier, une semaine seulement après l’ouverture du programme, Agriculture et Agroalimentaire Canada a annoncé qu’il n’acceptait plus les demandes des producteurs laitiers pour le controversé programme d’aide à l’investissement que le gouvernement Trudeau avait annoncé à la suite de la brèche dans la gestion de l’offre accordée dans le cadre de l’AECG. Faute de fonds, plusieurs producteurs laitiers ont frappé un mur et n’auront pas accès à la compensation qui leur est due. 

« Les producteurs ont raison d’être fâchés contre le gouvernement fédéral. Comme nous, ils ont martelé à plusieurs reprises que le montant accordé par les libéraux est hautement insuffisant, a dénoncé la porte-parole en matière d’agriculture du NPD, Ruth Ellen Brosseau. Déjà que ce n’était pas facile d’accepter que ce soit un programme d’aide à l’investissement au lieu de compensations, maintenant, ils se font fermer la porte au nez après seulement une semaine. On dirait que les libéraux veulent juste mettre des bâtons dans les roues de nos producteurs. »

Rappelons qu’en campagne électorale, les libéraux avaient promis d’indemniser les producteurs laitiers pour les concessions faites dans les négociations de l’AECG. Ils ont ensuite fait marche arrière en annonçant un programme d’aide à l’investissement de 250 millions de dollars sur 5 ans, alors que les pertes prévues sont plutôt estimées à 750 millions de dollars. Ce n’est pas la première fois que les libéraux nuisent aux producteurs laitiers, qui travaillent très fort pour maintenir leur croissance. Depuis son arrivée au pouvoir, le gouvernement libéral a été complètement inactif dans le dossier du lait diafiltré et il a flanché devant l’Union européenne relativement à l’allocation de contingents tarifaires. De plus, jusqu’à maintenant il refuse de promettre qu’il n’ouvrira pas de brèches supplémentaires dans ses négociations sur l’ALENA et le PTP. 

« La promesse de programme de compensation des libéraux, qui visait à dédommager les pertes que subiront les producteurs laitiers en raison de l’AECG, ne tient pas debout. Le NPD a annoncé que les producteurs laitiers souffriraient si seulement 250 millions de dollars étaient alloués, mais le gouvernement est tout de même allé de l’avant avec cette mauvaise entente commerciale, a déploré la porte-parole du NPD en matière de commerce international, Tracey Ramsey. Si cela constitue un indice de la façon dont les libéraux prévoient protéger nos secteurs assujettis à la gestion de l’offre, les producteurs et tous les Canadiens devraient être très inquiets de leurs stratégies de négociation pour l’ALENA. »

Le NPD continuera de se battre pour protéger nos producteurs et nos industries du secteur laitier, et attendra le gouvernement de pied ferme dès la rentrée parlementaire dans quelques semaines.

 

  – 30 –

 
Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :
Centre des médias du NPD : 613-222-2351 ou media@npd.ca