Les libéraux doivent fermer immédiatement la clinique de dons de sang rémunérés à Saskatoon

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

7 mars 2016

 

LES LIBÉRAUX DOIVENT FERMER IMMÉDIATEMENT LA CLINIQUE DE DONS DE SANG RÉMUNÉRÉS À SASKATOON

 

OTTAWA – Les néo-démocrates, des survivants du scandale du sang contaminé et des militants dans le domaine, ont demandé aujourd’hui à la ministre de la Santé, Jane Philpott, de fermer la clinique de dongs de sang rémunérés qui a ouvert ses portes le mois dernier à Saskatoon.

 

« Dans les années 1980, 30 000 Canadiens ont contracté à leur insu l’hépatite C et le VIH pendant le scandale du sang contaminé, a affirmé le porte-parole du NPD en matière de santé, Don Davies. Nous avons tiré des leçons claires de cette tragédie, y compris le fait que le profit ne doit jamais passer avant la sécurité des Canadiens. Comment les libéraux peuvent-ils accepter de mettre une fois de plus les Canadiens à risque? »

 

En février dernier, l’entreprise Canadian Plasma Resources (CPR) a ouvert sa première clinique qui récompense les dons de plasma à Saskatoon, à l’encontre des recommandations de la Commission d’enquête Krever de 1980 sur le scandale du sang contaminé et de la volonté des survivants de ce scandale. Depuis, des survivants du scandale du sang contaminé et des militants pour la santé publique ont appuyé la demande du NPD.

 

« Santé Canada affirme que la science et les tests sanguins suffisent à éliminer tous les risques, mais cela s’est avéré faux dans le passé. J’ai été à la fois témoin et victime de cette erreur, a ajouté Michael McCarthy, survivant du scandale du sang contaminé et ancien vice-président de la Société canadienne de l’hémophilie. »

 

Kat Lanteigne, militante et dramaturge reconnue, a pour sa part dénoncé le fait que 8000 Canadiens mourront en raison de sang contaminé. Le système de collecte du sang fondé sur des dons bénévoles a été mis sur pied afin d’éviter tout autre scandale. Or, il disparait peu à peu au profit du privé.

 

« La clinique de l’entreprise CPR se trouve dans ma circonscription de Saskatoon‑Ouest, a affirmé la députée du NPD Sheri Benson (Saskatoon-Ouest). Nous devons mettre fin à la privatisation des soins de santé et les libéraux doivent fermer cette clinique. »

 

– 30 –

 

http://www.npd.ca/nouvelles/les-liberaux-doivent-fermer-immediatement-la-clinique-de-dons-de-sang-remuneres-saskatoon

 

Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :

Centre des médias du NPD : 613-222-2351 ou npdcom@parl.gc.ca