Les libéraux doivent protéger les emplois du chantier maritime Davie

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

20 novembre 2015

LES LIBÉRAUX DOIVENT PROTÉGER LES EMPLOIS DU CHANTIER MARITIME DAVIE

MONTRÉAL – Le NPD demande au gouvernement de M. Trudeau de ne pas laisser tomber les centaines de travailleurs du chantier maritime Davie.

« Nos militaires ont besoin d’équipements et les travailleurs de la Davie en ont assez de l’incertitude entourant ce projet, a affirmé le lieutenant du NPD au Québec, le député Alexandre Boulerice (Rosemont—La Petite-Patrie). Après des années de laxisme des conservateurs, c’est au tour des libéraux de faire la même chose sur le dos des travailleurs. »

La proposition du chantier de doter la marine d’un navire ravitailleur temporaire à la suite de la mise au rancart de ses deux ravitailleurs date de la fin de l’année 2014. Le NPD a fait pression sur le gouvernement conservateur et le député Steven Blaney pour répondre à l’offre de Davie. Malheureusement, le gouvernement précédent s’est traîné les pieds et maintenant, les libéraux semblent vouloir faire de même.

« On a une date limite qui approche, le gouvernement doit expliquer son plan. On veut savoir pourquoi les libéraux ont décidé de bloquer le projet. Les libéraux doivent livrer la marchandise aux Québécois. Je comprends la frustration des travailleurs et de la région, ils ont le droit d’avoir des réponses claires », a ajouté M. Boulerice.

– 30 –

 Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :

Véronique Breton, attachée de presse, 613-408-1483 ou veronique.breton@parl.gc.ca