Les libéraux manquent toujours à l'appel dans le dossier du lait diafiltré

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

26 août 2016

LES LIBÉRAUX MANQUENT TOUJOURS À L’APPEL DANS LE DOSSIER DU LAIT DIAFILTRÉ

JONQUIÈRE – Le NPD se joint aux centaines de producteurs laitiers qui ont manifesté leur mécontentement à la rencontre du caucus libéral. Les producteurs laitiers  dénoncent l’inaction du gouvernement fédéral dans le dossier du lait diafiltré. En raison de cette inaction de la part des libéraux, nos fermes familiales perdent en moyenne autour de 1 000 $ par semaine, par producteur.

«Les Libéraux disent avoir nos régions à cœur, mais pourtant, ils ignorent nos fermes familiales qui sont durement touchées. affirme la députée néo-démocrate de Jonquière, Karine Trudel. Le gouvernement nous demande de leur faire confiance, mais la confiance doit être gagnée et pour le moment, ils abandonnent nos producteurs laitiers. »

Les pertes économiques des producteurs laitiers canadiens entraînées par l’importation de lait diafiltré des États-Unis se sont élevées à 220 millions de dollars en 2015. L’industrie exige depuis des mois que le problème soit réglé immédiatement en faisant respecter les normes de compositions fromagères.

« Le gouvernement fédéral doit contrôler les importations de lait diafiltré en faisant respecter les normes de compositions fromagères dès maintenant, » a affirmé la porte-parole du NPD en matière d’agriculture, Ruth Ellen Brosseau (Berthier-Maskinongé). « Les libéraux disent supporter notre système de gestion de l’offre, mais le gouvernement manque tout simplement de volonté politique afin de régler ce problème et ce sont tous les producteurs qui en payent le prix, » a conclu la députée. 

– 30 –

http://www.npd.ca/nouvelles/les-liberaux-manquent-toujours-lappel-dans-le-dossier-du-lait-diafiltre 

Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :

Centre des médias du NPD : 613-222-2351 ou npdcom@parl.gc.ca