Les libéraux ne respectent pas leur propre procssus en matière de réforme électorale

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

8 novembre 2016

LES LIBÉRAUX NE RESPECTENT PAS LEUR PROPRE PROCESSUS EN MATIÈRE DE RÉFORME ÉLECTORALE 

OTTAWA – Le NPD remet en question l’engagement du gouvernement libéral quant au processus de réforme électorale mené par le Comité spécial sur la réforme électorale. Cela fait suite à la découverte d’un programme d’envoi postal envisagé par la ministre des Institutions démocratiques, Maryam Monsef. 

« Une fois de plus, la ministre semble vouloir saper les efforts du Comité, a déploré Nathan Cullen, porte-parole du NPD en matière de réforme électorale et membre du Comité. Nous travaillons très fort pour trouver une proposition consensuelle, mais la ministre entreprend ces démarches avant même que nous ayons formulé notre recommandation. C’est de la pure mauvaise foi de la part du gouvernement. » 

Un récent rapport des médias indique que le gouvernement prévoit envoyer une carte postale à tous les ménages du Canada afin de connaître leurs réponses à diverses questions sur notre système électoral. On ne sait pas encore clairement comment les questions seront formulées, mais le bureau de la ministre a admis qu’elles ne porteraient pas sur des options particulières considérées pour la réforme électorale. 

« Près de neuf experts sur dix, ainsi que la vaste majorité des Canadiens qui ont participé aux consultations, recommandent le passage à un système électoral équitable et proportionnel, a ajouté Alexandre Boulerice, porte-parole adjoint en matière de réforme électorale et membre du Comité. Les libéraux se préparent-ils à utiliser ces vagues sondages pour justifier l’imposition de leur propre préférence, simplement parce que ce qu’ils ont entendu de la part des Canadiens leur déplaît? » 

La semaine dernière, Représentation équitable au Canada a dressé un tableau des témoignages d’experts entendus par le Comité, ce qui a permis d’établir que 87 % d’entre eux recommandaient la représentation proportionnelle, une option que la ministre Monsef est réticente à appuyer. D’autres analyses montrent que parmi les 428 Canadiens ayant pris part aux assemblées citoyennes du Comité, 88 % ont exprimé leur accord envers un système électoral proportionnel. 

-30-

http://www.npd.ca/nouvelles/les-liberaux-ne-respectent-pas-leur-propre-processus-en-matiere-de-reforme-electorale 

Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :

Centre des médias du NPD : 613-222-2351 ou npdcom@parl.gc.ca