PME: les libéraux ont encore le temps de tenir leur promesse.

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

31 mai 2016 

PME : LES LIBÉRAUX ONT ENCORE LE TEMPS DE TENIR LEUR PROMESSE

OTTAWA – Le porte-parole du NPD en matière de finances, Guy Caron (Rimouski-Neigette—Témiscouata—Les Basques), et le porte-parole du NPD en matière de PME, Gord Johns (Courtenay—Aberni), ont rappelé aujourd’hui aux députés libéraux qu’ils ont encore le temps de rétablir les baisses d’impôts des PME tel que promis.

« Il est rare que les politiciens se mettent d’accord sur quoi que ce soit, mais pendant les élections, les trois partis ont promis de réduire le taux d’imposition des PME à 9 %, a affirmé Gord Johns. Or, les libéraux ont brisé cette promesse dès qu’ils ont pu. Mais ils ont encore le temps de faire autrement. »

En février 2015, le NPD a proposé de réduire le taux d’imposition des PME de 11 % à 9 %. Le gouvernement conservateur a adopté cette proposition dans son budget 2015. Dans leur plateforme, les libéraux ont promis de maintenir cette mesure du budget 2015. Or, le projet de loi budgétaire C-15 annule toute future réduction d’impôt.

« Les amendements que nous déposons aujourd’hui visent à rétablir la réduction du taux d’imposition des PME à 9 % d’ici 2019, a ajouté le porte-parole du NPD en matière de finances, Guy Caron (Rimouski-Neigette—Témiscouata—Les Basques). Les députés libéraux du Comité des finances peuvent encore bien faire et éviter aux PME de perdre des milliards de dollars. »

Un récent rapport du directeur parlementaire du budget démontre que cette promesse brisée coûtera 2,2 milliards $ aux PME au cours des quatre prochaines années. Elle coûtera également 300 millions $ à l’économie et entraînera la perte de 1240 emplois d’ici 2020-2021.  

– 30 –

Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :

Centre des médias du NPD : 613-222-2351 ou npdcom@parl.gc.ca