PTP : Les libéraux ne croient pas qu'on peut faire mieux

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE
15 janvier 2016
 

PTP : LES LIBÉRAUX NE CROIENT PAS QU’ON PEUT FAIRE MIEUX 

OTTAWA – Le NPD veut faire un petit rappel à la ministre du Commerce, Chrystia Freeland : nous sommes au Canada, et au Canada, on peut toujours faire mieux, surtout quand vient le temps de protéger nos emplois d’un accord commercial pitoyable signé par les conservateurs de Stephen Harper. 

« Il est inadmissible que la ministre reste plantée les bras croisés et qu’elle accepte le contenu de cette entente négociée sur un coin de table par les conservateurs au beau milieu de la campagne électorale et qui éliminera de nombreux emplois canadiens, a déploré la porte-parole du NPD en matière de commerce, Tracey Ramsey. Hillary Clinton est loin d’être enchantée par le PTP. Même les républicains ne sont toujours pas prêts à adopter l’entente. Pourquoi Mme Freeland s’entête-t-elle à accepter cet accord tel quel? » 

Le PTP mettra en danger 20 000 emplois du secteur automobile et désavantagera le Canada par rapport aux entreprises américaines, qui ont obtenu de meilleures conditions quant à l’élimination progressive des tarifs. Il facilitera aussi les prises de contrôle d’entreprises canadiennes par des sociétés étrangères et ne comporte aucun mécanisme d’examen pour s’assurer qu’elles seront à l’avantage des travailleurs et des communautés du Canada.

Cet accord comprend des droits de protection de la propriété intellectuelle qui profiteront aux grosses entreprises américaines plutôt qu’aux consommateurs et innovateurs canadiens. Les mécanismes de règlement des différends entre l’investisseur et le pays permettent aux grosses sociétés de poursuivre les gouvernements en justice et de contester les normes environnementales et les normes de santé. De plus, le PTP érodera notre système de gestion de l’offre. Les agriculteurs l’ont dit : le système de compensation proposé par les conservateurs ne suffit pas.

« Il est possible d’obtenir un meilleur accord que ça, a insisté Mme Ramsey. Nous voulons obtenir un accord qui ne sacrifiera pas 20 000 emplois du secteur automobile, qui ne fera pas monter le prix des médicaments et qui créera des règles de propriété intellectuelle qui protégera les innovateurs et les consommateurs canadiens plutôt que les intérêts des grosses sociétés américaines. »

                                            – 30 –                                                     

Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :

Centre des médias du NPD : 613-222-2351 ou npdcom@parl.gc.ca 

http://www.npd.ca/nouvelles/ptp-les-liberaux-ne-croient-pas-quon-peut-faire-mieux